optionesz

Bienvenue sur mon blog

 

L’Afrique du Sud condamnée à la descente aux enfers ?

Les Cassandre sont nombreux pour prédire à l’Afrique du Sud une dérive , c’est-à-dire un leader charismatique mais hautement populiste, une redistribution chaotique des richesses, des choix économiques hasardeux, une dégradation de l’état de droit et des libertés, un exode croissant des talents et des compétences…

Il y a deux manières de le présenter : on peut mettre l’accent sur , son d’une jeune femme séropositive et son célèbre : « J’ai pris une douche ensuite »…, les doutes sur son intégrité, son populisme efficace, sa légèreté avec la justice…

On peut aussi lui donner le crédit d’un parcours militant impressionnant, celui d’un garçon de course illétré qui rejoint l’ANC clandestine à 17 ans, apprend à lire au célèbre au côté des « grands frères » dont Nelson Mandela, un engagement ultérieur dans la branche armée du mouvement de libération…

Et surtout une force politique et même physique qui lui permet de surmonter toutes les embûches sur son chemin, pour se faire élire, fin 2007, à la tête de l’ANC à l’issue d’un .

Le rival de Zuma, Thabo Mbeki, successeur de Nelson Mandela à la tête du pays, avait tout pour plaire : aristocrate de l’ANC (son père, Govan Mbeki, fut un des compagnons de Mandela dans le et à ), éduqué en Grande Bretagne, diplomate accompli pendant la période d’exil et de lutte…

Et pourtant, le règne de Mbeki à la tête du pays a laissé un goût amer.

Son orthodoxie neo-libérale d’autre part, qui a certes assuré une croissance économique bien réelle au pays, et permis un début de rééquilibrage des richesses entre Blancs et Noirs, mais a aussi laissé sur la touche des millions de Noirs qui attendaient les « dividendes de la libération », et qui attendent toujours quinze ans après…

L’éviction de Mbeki fin 2007 a ébranlé l’ANC.

Source: http://www.rue89.com/2009/04/22/lafrique-du-sud-condamnee-a-la-descente-aux-enfers

Dans : nouvelles actualitas
Par optionesz
Le 28 avril, 2009
A 12:58
Commentaires : 0
 
 

Estee Lauder : du mouvement au sein de la direction

Le groupe new-yorkais actif dans les produits de soins et beauté, Estee Lauder, annonce la nomination de Fabrizio Freda, jusque là président et responsable exécutif du groupe, à la direction générale à compter du 1er juillet.

Fabrizio Freda, 51 ans, sera ainsi chargé de mettre en oeuvre la nouvelle stratégie du groupe, ainsi que d’atteindre les objectifs financiers.

Rappelons que le mois dernier, le groupe avait annoncé son intention de licencier 2.000 de ses employés, soit 6% de ses effectifs.

Emplois & carrières : mettez toutes les chances de votre côté pour trouver le

Source: http://finance.aol.fr/estee-lauder-du-mouvement-au-sein/article/20090327065814167735010

Dans : nouvelles actualitas
Par optionesz
Le 3 avril, 2009
A 11:31
Commentaires : 0
 
 
 

millogoangeabdias |
i_like_ike |
LS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hauteurs
| francaiss
| The blog of Nicolas